10 ans de blog

Cela fait 10 ans que j’ai lancé ce blog, sur les conseils de Richard Menneveux. Ma première note, c’était le 21 septembre 2004. Quelques mois plus tôt, alors en stage de fin d’études chez Club Internet, Richard m’avait fait découvrir le concept de flux RSS et montré son propre blog, en me disant « toi, tu verras, tu ne trouveras pas ton premier job en envoyant des CV, mais en faisant ton blog! ». J’ai tout de suite été fasciné par ce concept, le fait de pouvoir écrire et publier des articles sur le web, sans aucune connaissance technique, et de pouvoir s’abonner à d’autres blogs et les lire facilement de façon centralisée.

Après en avoir lu des dizaines pendant 6 mois et surtout passé ma soutenance de mémoire, j’ai commencé mon blog de chez mes parents, tout frais diplômé et me mettant à chercher du travail.

J’ai rapidement pu rencontrer (virtuellement puis en vrai) des tonnes de gens intéressants, et j’ai tout de suite adoré cette proximité avec des entrepreneurs du web, et surtout le fait que les blogs étaient pour moi les nouvelles positives (nouvelles idées, business, innovation…), alors que les médias traditionnels représentaient les news négatives (chômage, crise…).

Alors aujourd’hui bien sur, je ne prends plus le temps d’écrire, et je le regrette car je pense que les blogs apportaient vraiment bien plus de qualité que les médias sociaux d’aujourd’hui (Twitter, Facebook…)

Grâce à mon blog, j’ai pu :

- me faire connaître sans vraie expérience professionnelle (sinon les stages) et trouver mon premier job (passionnant) en quelques mois.

- entrer en contact avec des personnes et profils que je n’aurais jamais pu « atteindre » sinon

- accéder à des connaissances et informations bien plus qualitatives que dans les médias traditionnels.

Plus spécifiquement, je pense que l’écriture d’un blog reste un exercice exigeant mais qui en vaut la chandelle, en comparaison avec les médias sociaux :

- on s’oblige à faire une veille régulière, à trier, à sélectionner ce qu’on veut dire

- on fait l’exercice intellectuel de résumer, synthétiser, en se forçant à écrire pour un public de non expert

- ce faisant, on travaille sa concentration sur un sujet précis pour aller au bout (au lieu de zapper d’une page web à l’autre)

Chaque jour ou presque je me promets d’écrire de nouveau ici. En effet, depuis que j’ai mis de côté ce blog et que je suis plutôt présent sur Twitter et Facebook, j’ai constaté cela :

- je zappe, je me concentre moins

- je lis moins de flux RSS, je suis passif dans la veille car je lis surtout les articles qui sont partagés par les autres

- je ne lis plus en profondeur les articles, je passe rapidement dessus

- je partage en un clic des infos intéressantes, mais sans faire l’effort de rédiger quelques lignes pour expliquer mon point de vue sur une info, je laisse les autres imaginer/deviner/déduire ce que j’ai voulu dire.

Je constate les mêmes travers chez mes amis Facebook / Twitter, et beaucoup ont eux aussi abandonné le blog.

Ok, on s’y remet!

 

 

Related posts:

  1. Back to blog (again)
  2. Un nouveau thème pour ce blog sur le mode Facebook
  3. Ubergizmo : blog ou pas blog?
  4. La tendance du micro-blog versus le blog. Est-ce que les blogs sont morts?
  5. Peut-on vivre de son blog?

Comments