Auto-promotion et social media pour les artistes musicaux : certains en reviennent

L’industrie musicale est frontalement impactée par Internet, avec de nouveaux modes de consommation qui émergent. La plupart des artistes le subissent de façon passive, et d’autres adoptent une attitude proactive et constructive pour tirer partie des opportunités des nouveaux supports digitaux.

Trent Reznor de Nine Inch Nails s’est illustré ces dernières années par diverses expérimentations qui ont la plupart été des succès et ont permis d’élargir son audience : auto-promotion d’album, téléchargements gratuits, « pay what you want », mise en ligne de masters audios afin d’inciter à la création de remixes avec plateforme de publication et partage dédiée, organisation de buzz « multicanal » avec distribution anonyme de clés USB dans les toilettes de ses concerts, renvoyant vers des sites web mystérieux afin de dévoiler progressivement un nouveau concept-album, forte présence sur les réseaux sociaux etc etc.

Aujourd’hui, j’ai été très étonné de lire ce passionnant article de Spin à propos de la sortie du nouvel album de NIN. On peut y lire Trent Reznor expliquer un revirement quasi-complet de sa position sur les réseaux sociaux, qui sonne comme un bilan des diverses tentatives. A défaut d’y voir une cohérence, on peut y retrouver la fameuse franchise de l’homme. Sa légendaire intégrité en revanche en a pris un coup.

Ainsi, voici comment il voit les choses désormais :

 

 

Related posts:

  1. Le blog Auto accrédité par les constructeurs auto pour réaliser des essais
  2. 10 superbes présentations sur le Social Media
  3. LeWeb3 : social media, is it killing our society ?
  4. LeWeb3 : bringing social to software : radical change is coming. Are we ready ?
  5. Le Mondial de l’Auto pour ceux qui n’aiment pas que les voitures

Comments