Kindle : Amazon coupe un site communautaire

Le Kindle (e-reader d’Amazon) permet depuis récemment de prêter des livres. Cette fonction est basée sur l’idée toute simple que si on peut prêter un livre papier, on devrait pouvoir le faire avec des livres électroniques. Afin d’éviter le piratage et de reproduire la notion de prêt d’un bien physique, le kindle permet de prêter pendant une durée limitée un livre à une et une seule personne (en lui envoyant par email). Pendant la durée du prêt, et comme pour un livre papier, le propriétaire du livre ne peut pas y accéder. A la fin de la période, le livre est automatiquement « rendu » à son propriétaire. Génial!

Une start-up du nom de Lendle a voulu exploiter cette idée en lançant un site communautaire permettant de prêter des livres et surtout de trouver des personnes à qui en emprunter. Excellente idée et gros potentiel, quand on voit que le livre électronique explose et que les gros lecteurs aiment partager leurs expériences de lecture.

Malheureusement, Amazon n’est pas de cet avis et vient de couper l’herbe sous le pied de ce site, en stoppant son accès à l’API. Les utilisateurs  du site se plaignent en disant que le fait de prêter et emprunter des livres leur fait acheter davantage de livres au final.

Le livre électronique n’en est qu’à ses débuts, l’industrie de l’édition s’est à peine penché sur la question, mais on peut déjà se dire que la problématique sera la même que sur la musique et les films. Pourtant, rappelons que le site en question n’est en rien illégal, puisqu’il s’agit d’un site affilié à Amazon, qui exploite une fonction du Kindle.

Dommage de la part d’Amazon.

Related posts:

  1. Amazon.fr lance “Chercher au coeur du livre”
  2. Les tags, une nouveauté sur Amazon
  3. Amazon ou la fortune à portée de clic
  4. Nouveau site Axa : il a les bases… mais pas les bonnes!
  5. Biobble, encore un site pour laisser une trace sur le net

Comments