Créez votre entreprise, mais pour les bonnes raisons!

Au bon vieux temps des blogs (je situe cet âge d’or entre 2003 et 2006), Tubbydev était de ceux qu’il fallait lire. Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui et quelle est son audience, mais alors que tout le monde se tourne vers Facebook et Twitter, Tubbydev continue son blog avec des articles que j’adore car plein de bon sens et n’hésitant pas à aller à contre courant de la pensée unique, qui prévaut sur le web et même d’ailleurs SURTOUT sur le web.

Bref, je ne peux que vous recommander la lecture de cet article sur la création d’entreprise, dans lequel il expose qu’on se trompe souvent d’objectif. On créé souvent pour créer, mais rarement pour vendre un produit/service à des clients, et être rentable.

C’est vrai, de nos jours, les créateurs de start-ups sont les héros de la vie moderne et à l’heure des médias sociaux et de l’économie du gratuit, beaucoup confondent le fait de fournir un produit gratuitement au client final avec le fait de générer des revenus et surtout de la rentabilité.

Bref, sur le web c’est souvent « le chiffre d’affaires? ça, on verra plus tard, on va bien trouver un moyen ». Jolie façon de repousser le problème. Combien de boîtes trouvent leur rentabilité uniquement dans le rachat par un plus gros? N’oublions pas que la création d’entreprise est un moyen et non une fin en soi. Il est aberrant que dans les milieux d’affaires du web, la création d’entreprise soit sur-valorisée mais on ne se pose jamais les questions de savoir si les start-ups médiatisées à outrance dégagent vraiment du cash. Lever des fonds est trop souvent le but ultime des créateurs d’entreprise, alors que c’est plutôt une option à considérer pour la mettre au service d’une accélération du développement. A ce sujet, la lecture de L’art de se lancer, de Kaasaki est à recommander. Se passer de levée de fonds est souvent préférable. Commencez avec peu, soyez frugaux, prouvez le bien fondé de votre business model et ensuite seulement levez des fonds pour accélérer.

201004031459

Related posts:

  1. Nouveau site Axa : il a les bases… mais pas les bonnes!
  2. 11 bonnes raisons de ne pas tester les réseaux sociaux
  3. Ce qui pourrait arriver (de pire) à votre entreprise en 2009
  4. Créez des thèmes Wordpress comme un pro
  5. Il est où le poisson?

Comments

  • jfdetout

    Quelques questions :

    1) Quand on n'a pas d'argent, donc, on n'entreprend pas ?

    2) « Créer une boite pour dire de l'avoir fait » : je ne vois pas l'intérêt. Tout le monde souhaite gagner de l'argent.

    3) Peut-on être brillant et regarder Top Chef ?

  • nclairembault

    Cher ami,

    je vois que tu aimes me titiller. As-tu lu l'article que je cite? Mes reponses :

    1. Si bien sur qu'on peut lever/emprunter des fonds pour entreprendre. Je parlais en fait des entreprises qui lèvent des millions sans avoir trouvé/prouvé leur business model et qui crament du cash pendant plusieurs années et ont 1 chance sur 50 d'être rentables, et qui espèrent se faire acheter par un Google.

    2. Sur le web, je pense au contraire qu'on encense la création de boite et l'innovation pour l'innovation. Beaucoup souhaitent gagner de l'argent oui, mais pour eux. La notion de « chiffre d'affaires » notamment dans le web 2.0 semble parfois assez has been, comme pour fuir la réalité.

    3. Cela arrive à certaines personnes, elles sont rares.

  • http://www.tubbydev.com Tubby

    Merci du lien ! Illustration de tout ceci en ce moment avec les délires isf.

  • http://www.lachaussetterie.fr Le Taulier

    je viens de tombé sur ce post, tres interessant en effet je vais suivre avec attention l'article en question

    frederic chaussettes pas chères

  • http://twitter.com/matthieubreton Matthieu Breton

    Un excellent livre, rempli de bon sens.