E-commerce : finalement le prix ne serait pas le critère principal d’achat?

La bataille sur les prix n’est pas la bonne solution pour gagner la guerre du commerce en ligne. Cela semble relever du bon sens, mais beaucoup d’acteurs pensent encore que e-commerce rime avec prix sacrifiés pour s’imposer.

Pourtant, quand on voit le succès de sites comme Amazon ou Zappos, qui ont fondé leur expansion non pas sur les prix les plus bas, mais sur la qualité du service, le service client, le respect des délais etc, on peut penser que beaucoup d’acteurs se fourvoient.

Cet article est intéressant car il fait réfléchir sur la notion de réputation des marchands VS le prix. Le prix n’apparaît qu’en second critère. En somme, faites en sorte que vos clients soient satisfaits, ils en parleront autour de vous et vous gagnerez des clients. Si vous offrez quelques euros de moins mais que le client est déçu du service, il restera sur cette mauvaise impression.

En définitive, le client veut du service, pas du prix. Rappelons d’ailleurs que les « chasseurs de prix » sont par nature infidèles, donc non seulement vous vous tirez une balle dans le pied en réduisant les marges, mais en plus il vous sera impossible avec une telle stratégie de travailler la lifetime value du client.

So… let’s do it!

Related posts:

  1. Prix à la minute sur le mobile : la France serait le 3ème pays le plus cher du monde?!
  2. Apple iPhone : regarder les parts de marché n’est pas le meilleur critère pour mesurer le succès
  3. Switch : expérience d’achat sur l’Apple Store
  4. Twenga, le futur des comparateurs de prix est déjà là !
  5. La DGCCRF et les comparateurs de prix, la transparence mise en doute

Comments