Facilité des échanges et des prises de contact sur les réseaux sociaux

J’ai mis très longtemps pour atteindre 200 contacts sur Linkedin, et je remarque qu’au bout de quelques mois sur Facebook je suis déjà à 191 amis.

Je remarque aussi que sur Linkedin, j’ai initié au moins la moitié de mes contacts directs, c’est à dire que j’en ai fait la demande.

Sur Facebook c’est totalement l’inverse, j’ai dû faire au plus 10 ou 20 demandes directes de contact, toutes les autres sont plutot des requêtes auxquelles j’ai répondu. Est ce que cela veut dire que j’ai gagné en notoriété? Je ne pense pas. Est ce que les gens sont plus ouverts? Peut-être.

Je pense qu’il y a des différences fondamentales entre ces deux types de réseaux. Sur Facebook on est davantage dans la notion de quantité alors que sur Linkedin on regarde la taille du réseau des autres (et aussi leur position professionnelle).

Ces deux visions des réseaux sociaux sont diamétralement opposées. D’ailleurs le lien est facilement fait avec certains débats : est ce que les amis de notre vie online sont les mêmes que les amis dans la vraie vie? Est-ce qu’on peut se permettre d’avoir des centaines voire des milliers d’amis online, sans pour autant les connaître dans la vraie vie?

Vastes questions.

Technorati Tags: ,

Related posts:

  1. Réseaux sociaux riment avec mobilité
  2. Les principaux réseaux sociaux pour la GenY (à part Facebook!)
  3. 11 bonnes raisons de ne pas tester les réseaux sociaux
  4. L’Ifop nous donne des chiffres sur les réseaux sociaux en France
  5. LeWeb3 : Dark side of the web

Comments