Mon nouveau blog, la suite

Pour les nouveaux ici, je précise que j’ai changé de blog il y a quelques semaines (le 26 mars, ça passe vite en fait), passant de Typepad à WordPress. J’ai bien sûr importé les articles depuis la création de ce blog en octobre 2004, mais cela sonne tout de même comme un nouveau départ, je recommence tout à zéro, ou presque.

J’ai un peu tatonné avec différents templates, celui-ci est pas mal mais ne me convient pas encore tout à fait. Je suis prêt à payer pour trouver un template vraiment pro, facilement modifiable et à 3 colonnes.

Dernièrement, mon page rank est passé de 0 à 4, ce qui est assez satisfaisant, sachant que mon premier blog avait un PR de 5. D’ailleurs je pense que j’ai perdu l’effet des lemeurisation et autres citations en provenance de sites et blogs un peu importants. C’était l’époque du boom des blogs, qui coïncidait avec ma recherche d’emploi, j’avais alors eu pas mal d’articles suite à mon recrutement chez Houra.fr grâce à mon blog. Soit dit en passant, je connais maintenant l’importance de l’adage qui conseille de surfer sur la vague. Désormais les appels de journalistes se font plus rares malheureusement… [cela m’inspire l’idée d’un post sur le blog comme une course de fond et non comme un sprint, je la mets de côté].

Tout cela pour dire que je ne me sens pas encore totalement chez moi sur ce blog. Les widgets commencent à fleurir ici et là, mais il est encore en construction on va dire. Une des grandes inconnues est de savoir si mes lecteurs ont fait le switch ou si j’en ai perdu en cours de route. Difficile à estimer. Toujours est-il que mes stats sont assez tristes : je dois avoir moins de 60 VU/jour alors que je tournais à plus de 150 sur mon ancien blog. Ok ce n’était pas beaucoup non plus. Mais là encore, je pense [encore une idée de post] que l’audience n’est pas un critère suffisant sur les blogs. Il vaut mieux une faible audience qualifiée qu’une très large mais composée d’internautes qui passent par hasard.

Pour booster cette audience, je dois sans doute mettre en place une vraie stratégie de come back, c’est à dire par exemple :

– systématiser la présence de l’url de mon blog dans les signatures de mail et dans la messagerie instantanée (j’utilise gtalk et msn)

– laisser davantage de commentaires sur les blogs. J’ai tendance à en lire beaucoup, sans prendre la peine de donner mon avis sur les articles intéressants. A reprendre.

– installer deux ou trois plugins WordPress sympas pour optimiser le référencement et donc le trafic.

– me forcer à faire soit des notes de fond différenciantes, soit accroître la fréquence de publication, soit les deux (plus dur)

– me référencer à nouveau dans les divers annuaires de blogs et flux RSS ? J’ai l’impression que c’est devenu de plus en plus obsolète et je doute de l’efficacité.

Marrant en tout cas de « repartir à zéro », cela donne une nouvelle fraîcheur. Encore faut-il trouver le temps de s’y mettre ou remettre avec les bouchées doubles.

Et vous, quelle est votre expérience lors d’un changement de blog ? Avez-vous gardé votre lectorat et vos stats ? Par quels moyens ?

Related posts:

  1. Inside AdSense, le nouveau blog officiel de Google
  2. Suite sur le référencement des blogs
  3. Un nouveau thème pour ce blog sur le mode Facebook
  4. Un nouveau blog sur la distribution de musique en ligne
  5. Noooos, nouveau blog de consommacteur

Comments

  • http://www.my.epokhe.com Arnaud

    J’ai également recompilé mon blog après quelques mois d’activité; les redirections étaient donc nécessaires. Perso, je n’ai rien perdu, car j’avais trop peu de visites. J’ai senti qu’un blog trop spécialisé me mettrait dans l’embarras, c’est-à-dire la manque de ressources à partager. Tout départ est difficile, mais ce qui l’est encore plus, c’est la constance. Bon continuation à toi ! Arnaud

  • http://blogpublic.blogspot.com Gaëlle

    Même s’il n’est pas tout a fait à ton gout, je le trouve plus élégant et plus clair comme ca!

    Je rêve de migrer mon mini-blog vers une autre plateforme, mais on ne peut pas dire que blogger facilite la tâche à ses abonnés… du coup j’ai pas le courage de m’y mettre.